Genre : metal

 Label/Distr.: The All Blacks/Roadrunner/Sony

 Origines : «L'entreprise de la peur» à beau avoir été démantelée, ses émanations continuent d'investir les lieux. En mars dernier le chanteur Burton C Bell claquait la porte de Fear Factory après 12 ans de collaboration, pour cause de divergences plus que par lassitude... Cet album ultime du groupe de Los Angeles revient sur sa genèse, ses 1ers morceaux composés entre 1991 et 1992, ré-enregistrés, transformés, ou intacts et inédits. Des rumeurs parlent cependant d'un album pour début 2003...

 

fear

Ingrédients : que les fans inquiets de tomber sur une pièce fabriquée pour la bonne cause se rassurent. Concrete propose sans doute la partie la plus crue et la plus authentique du quatuor. Avec toutes les qualités propres aux groupes prometteurs, ces morceaux déchargent une énergie authentique et une démence parfaitement contenue. 16 titres lâchés comme des loups affamés dans une auberge métallique, dont l'audience absorbera comme un rare nectar les rudesses colériques. (Acmé)