Le groupe punk pop rock alternatif Bad Religion se forme dans les banlieues nord de Los Angeles aux Etats-Unis en 1980. Il se compose de Brett Gurewitz (guitare), de Greg Graffin (chant), de Jay Bentley (basse) et de Jay Ziskrout. Le guitariste fonde son propre label Epitaph pour sortir les disques du groupe. Avant la sortie du premier album Into The Unknown en 1983, Pete Finestone remplace Jay Ziskrout. Le line up se modifie à nouveau par la suite avec l'arrivée du bassiste Paul Dedona et du batteur Davy Goldman. Finalement, en 1984, il ne reste plus que Greg Graffin de la formation initiale. Bad Religion sort alors son deuxième album Back To The Unknown plus punk. Trois ans plus tard, le groupe se compose de Brett Gurewitz, Greg Graffin, Jay Ziskrout, Greg Hetson (guitare) et Pete Finestone (batterie).

Il sort Suffer en 1988 qui le propulse à la tête de la scène punk / hardcore américaine. Suivent les albums No Control (1989) et Against The Grain (1990). En 1993, Bad Religion signe Recipe for Hate réédité sur le label Atlantic Records. L'année suivante, il enregistre Stranger Than Fiction. Brett Gurewitz prend alors du recul pour se consacer à son label Epitaph et au succès de ses poulains Offspring. En 96, Bad Religion revient avec The Gray Race. Suivent, Substance en 98 et New America deux ans plus tard.

 Bad Religion sort un nouvel album.

Actuellement en studio où ils travaillent sur de nouvelles compositions, les Bad Religion ont déclaré que la sortie de leur nouveau disque prévue pour octobre prochain, serait un événement car cet opus marque le retour du guitariste Bret Gurewitz membre originel du groupe punk rock qu'il avait quitté en 1996. Pour l'anecdote, c'est lui qui a créé le label Epitaph spécialement pour les Bad Religion. Depuis, Epithaph est devenu l'un des plus grands label indépendant du monde en révélant des artistes comme The Offspring, Pennywise ou encore NOFX. Alors chapeau bas.